x
x
post

Au pays des kangourous

... Et des camping-cars.

21 Septembre 2018

Category : Voyages, Australie

Capitale : Sydney
Monnaie : AUD (1 EUR = 1.58 AUD)
Langue : Anglais

Fin mai, nous avons encore un jour férié à Singapour, et un weekend prolongé de 4 jours. Pendant longtemps nous avons réfléchi à la destination, et finalement pour changer un peu de l'Asie, nous avons jeté notre dévolu sur l'Australie ! Quoi de mieux qu'un petit roadtrip de 4 jours au milieu des kangourous pour changer d'air ?

Nous avons donc pris nos billets pour Perth, avons loué un van et traçons notre trajet de 2000 kilomètres sur l'Indian Ocean Drive en Australie de l'Ouest.

Roadtrip sur l'Indien Ocean Drive

Jour 1 : Perth - Kalbarri

Pour commencer notre weekend qui va être chargé en kilomètres, nous faisons un gros petit déjeuner à peine arrivés à l'aéroport. Puis direction le magasin de location de van ! C'est une grande première pour nous, qui n'avons jamais ni roulé ni dormi en van et nous sommes tout excités de découvrir notre nouvelle maison pour les 4 prochains jours. Premier stop au supermarché où l'on fait le plein de bières, sandwichs et popcorns.

Notre première impression de l'Australie est que c'est vraiment un pays désert : peu de gens dans les rues, les maisons ont l'air vides, les magasins aussi ... C'est d'ailleurs une impression qui n'a pas été démentie sur toute la durée du weekend !

Ca y'est c'est parti, en route jusqu'à Yanchep National Park, où l'on croise notre premier troupeau de kangourous et quelques koalas. Apres 5h de vols, ça fait du bien de nous dégourdir les jambes. Le temps est plutôt à la pluie pour l'instant mais on a bon espoir que ça s'améliore dans la journée.

Pour le deuxième stop, nous nous arrêtons à Pinnacles désert, où on en profite pour faire une petite pause déjeuner. On dévore notre picnic face au pinnacles et au désert. On prend plein de photos et de films, un peu gâchés par les coréens qui sautent et courent partout avec leur selfie sticks.

Le reste du chemin va être très long, car il est déjà 14h et nous n'avons pas fait la moitié de la route. On s'arrête très peu l'après-midi et on se dit qu'on a probablement été un peu optimistes sur le nombre de kilomètres à faire par jour ! Ceci dit, la route et les paysages qui défilent sont magnifiques, les dunes de sables et la mer se battent avec les déserts de terre rouge et les kangourous. Le soleil se couche plutôt tôt, vers 17h30 et oups on se rend compte qu'on n'arrive pas à mettre les phares correctement. On galère un peu, mais finalement on se débrouille et on arrive à bon port au camping.

On installe notre van dans notre spot, on fait un petit brin de toilette dans notre salle de bain "ensuite", et on repart à la recherche d'un diner. On tombe par hasard sur un petit restaurant marocain/espagnol et on déguste des calamars et moules frites. Puis c'est l'heure d'aller empiler les planches qui forment notre lit et de nous remettre de cette première journée.

Jour 2 : Kalbarri - Shark Bay

Le matin en ouvrant notre rideau, nous tombons nez à nez avec des kangourous en train de se balader dans le camping, pas mal pour un premier réveil ! Après un petit déjeuner de tartines au nutella devant notre van, nous décidons d'aller nous balader dans le village et d'aller voir les pélicans. Malheureusement nous n'avons pas beaucoup de chance et les pélicans décident de ne pas se pointer. C'est déjà l'heure de plier bagages et de partir en direction de l'excursion de la journée : le parc national de Kalbarri.

Notre premier stop est la Window, formation rocheuse en forme de fenêtre très connue dans la région. Nathan décide de faire voler son drone pour profiter au mieux de la vue, mais on se fait gronder par un Australien car a priori c'est interdit ! La vue est tout de même magnifique avec les gorges de la rivière et les formations rocheuses rouges, et notre petite altercation ne réussit pas à gâcher notre journée !

Pour le deuxième stop dans le parc, nous nous garons un peu plus loin et décidons de partir en randonnée. C'est en fait une petite marche d'une heure, pour descendre dans les fameuses gorges justement. La balade est très sympa, et on s'amuse à grimper sur les rochers ! C'est déjà l'heure du repas, et nous nous arrêtons un peu à l'écart pour profiter de nos sandwichs face à la vue. Nathan ne peut pas s'empêcher d'en profiter pour faire la gazelle et aller courir partout au bord des falaises.

Il nous reste encore pas mal de kilomètres jusqu'à Shark bay où nous avons prévu de nous arrêter pour la nuit et reprenons la route. Petit couic, en arrivant à la station essence pour faire le plein, on découvre avec horreur qu'elle est fermée. Pas peureux, on décide quand même de continuer notre route. Malheureusement, on découvre assez vite que la prochaine station est 142km plus loin, et qu'il nous reste moins d'un tier du plein et qu'un van ça consomme ! On décide donc de rouler très doucement, sans clim, en serrant les fesses. A notre plus grand effroi, on se rend compte que si on tombe en panne, on n'a pas de réseau téléphonique, et on ne croise personne sur cette route ! Avec plus de peur que de mal, et après avoir roulé longtemps sur la réserve, nous arrivons enfin à la dite station ! C'est soulagés que nous faisons route vers Hamelin Pool, notre prochain stop touristique.

Hamelin pool est un endroit (apparement) mondialement connu pour le fait qu'il abrite encore des stromatolites. Ce sont des structures construites par des colonies bactériennes qui semblent identiques à celles qui existaient il y a plus de 3,5 milliards d'années et qui sont les plus anciennes formes de vie organisée connue. Pour les derniers kilomètres qui nous séparent de Shark Bay, nous roulons en bord de mer sous le coucher de soleil. Un vrai paysage de film !

En arrivant au camping au bord de plage, on se rend compte que le camping est énooorme et plein à craquer. Il y a tout type de personnes, voiture, van, camping-car, tente ce qui fait un bon melting pot. Mais surtout, on se rend compte qu'il y a beaucoup d'australiens qui vivent là à l'année, et qui ont des camping car de compet' et des vrais jardins aménagés ! Le temps de faire un plein de vin rouge au liquor store du coin, et nous sommes de retour au van pour des rendez-vous téléphoniques pour la fête des mères. Pour finir la soirée, on se fait un petit tournoi de Mario Kart, et c'est l'heure d'éteindre les feux.

gallery

gallery

gallery

gallery

gallery

gallery

gallery

gallery

gallery

Jour 3 : Shark Bay - Geraldton

Ce matin, notre réveil sonne très tôt, car nous avons rendez vous avec les dauphins de Monkey Mia. On arrive dans la réserve naturelle assez tôt, et on a le temps d'admirer les pélicans et les émeus avant l'arrivée des dauphins. Les dauphins arrivent ensuite, et viennent tout au bord de la plage en tournant prêt de nous. C'est impressionnant de les voir de si près, mais le côté plein de touristes ternit un peu l'expérience. On décide de profiter un peu plus longtemps de l'entrée de la réserve pour faire une petite marche sur la plage. Mais il est déjà bientôt 10h et il faut repartir vers le sud !

On repart donc en route inverse, pour faire les deux jours de route qui nous font revenir à Perth. Toute la matinée, on fait des stops sur les petits parcs en bord de mer, et notamment à Shell Beach, une grande plage que de coquillages. On garde nos chaussures car ça fait un peu mal aux pieds, et on profite de la belle vue.

On retourne sur la grande route sans pompe à essence, mais cette fois on la joue sûre et on fait un grand plein juste avant ! On arrête notre van sur le bord de la route, sur cette section en plein désert, pour un petit picnic seuls au monde. Ce qui nous a marqué le plus en Australie, c'est le calme et la nature sauvage partout, de quoi se ressourcer !

Pour le prochain stop, on s'arrête à Northampton pour visiter cette toute petite ville. Il y a une église, un vieux chemin de fer. C'est mignon mais il n'y a pas grand chose à voir ! On s'arrête quand même le temps de prendre une petite glace dans un parc et profiter des rayons du soleil.

Ce soir, nous nous installons à Geraldton, certainement la plus grande ville que nous voyons du weekend. Nous nous baladons un peu en ville, on se fait un gros resto de viande grillée et une petite balade digestive sur le front de mer.

Jour 4 : Geraldton - Perth

La dernière journée est plutôt courte, comme nous devons rendre le van en milieu d'après-midi. Nous avons donc fait le reste de la route sans vraiment faire d'arrêts pour visiter. On essaie de se remplir la tête de tous les paysages qu'on voit pour les dernières centaines de kilomètres.

Avant de rendre le van à Perth, nous nous arrêtons sur un parking pour essayer de laver tant bien que mal le van. Il faut dire qu'en Nouvelle-Zélande, toute la caution y est passée, donc cette fois on a essayé de rentre le van dans le meilleur état possible ! Et nos efforts ont été récompensés ! Ca y est, c'est déjà l'heure du retour, et nous embarquons super contents de ce weekend. Une chose est sûre, les weekends en van on recommencera !!

gallery

gallery

gallery

gallery

gallery

gallery

gallery

gallery

gallery

  • 01

    Sent bon naturel

    Comme c'est désertique, les odeurs sont les odeurs naturelles des plantes, et ça sent bon partout !

  • 02

    infection de mouches

    Le contre-effet de la nature, c'est qu'il y a des mouches partout !! On a l'impression d'être envahis.

  • 03

    Pays des kangourous

    Oui, mais on croise plus de kangourous morts que vivants sur le bord des routes ! On comprend à quoi sert le fameux panneau

  • 04

    Drones interdits

    Les drones sont interdits dans tous les parcs nationaux, ce qu'on a appris à nos dépends !

Petite galerie additionnelle

Laissez un commentaire

Commentaires

  • avatar
    ReplyJustine21 Septembre 2018 - 10:00:52

    Magnifique (sauf peut-être les émeus :p) ! Dommage pour le drone. En tout cas j'en ai plein les mirettes de bon matin. Niveau montage, y'a du progrès aussi, vous avez anticipé la chanson de la vidéo quelques nouveaux effets, bien joué ! Bisous

    • avatar
      ReplyMaman21 Septembre 2018 - 01:29:28

      Magnifique comme d’habitude ! Vous n’êtes pas encore blasés de voir tant de beaux paysages ? Vous avez la pression là parce que les vidéos sont de plus en plus réfléchies ! J’attends la prochaine

      • avatar
        ReplyGuy et Maman21 Septembre 2018 - 10:16:43

        Superbes paysages... Encore un petit effort et le festival international du court métrage wwf vous ouvrira ses portes! Bravo et bisous

        • avatar
          ReplyBenoît25 Septembre 2018 - 07:15:29

          ça ressemble beaucoup à l'Ouest Américain, les kangourous en plus et les américains en moins ;-)

          • avatar
            ReplyClemence27 Septembre 2018 - 02:56:36

            Les paysages sont tellement beaux qu’on s’en lasse pas ! Et ca aide à faire des montages sympas ! Pour le roadtrip aux US, c’est aussi dans notre to do ;)

            • avatar
              ReplyNaheema02 Octobre 2018 - 03:27:58

              hahhaha ClémClém tu fais très bien le kangourou

              • avatar
                ReplyNaheema02 Octobre 2018 - 03:53:03

                Canon ! (les paysages et vous aussi bien sûr)

                Inscription à la Newsletter