x
x
post

Les cloches de Borobudur

entre deux matchs de Coupe du Monde

16 Mai 2019

Category : Voyages, Indonésie

Fin juin marque le retour de Justine et Mélanie en Asie, accompagnées cette fois de Thierry. Au programme, les visites classiques de Singapour, agrémentées de quelques nouveautés dont le Marina Bay et les durians. Comme d'habitude, on en profite pour faire une petite excursion à l'étranger. Comme en juillet il fait moche partout, l'Indonésie s'impose et on y retourne pour la millième fois, mais direction Yogyakarta sur l'île de Java et ses temples ! On laissera ensuite les visiteurs faire route pour Bali (encore ?!! mais pourquoi tout le monde veut aller à Bali ...).

Premier jour à Java, on se débrouille pour trouver un taxi-van à l'aéroport qui accepte de nous prendre à 5 avec tous les bagages (et avec 3 nanas dont Justine, ça en fait !). Après le check-in à l'hôtel, il est déjà 15h et on a faim ! On sort donc explorer la ville à la recherche d'un petit resto sympa. Très vite on reconnait l'Indonésie, avec ses trottoirs noir et blanc, ses façades colorées, sa poussière et ses déchets ! On galère carrément à identifier où est le centre ville et ses restos, donc on finit par sortir le guide pour suivre ses recommendations et on finit en terrasse dans une petite rue piétonne. Une fois n'est pas coutume, au menu c'est nasi goreng et Bintang !

L'après-midi, on part visiter le centre ville, sa gare, ses rues piétonnes et boutiques. On en profite même pour faire un peu de shopping et comme tout le monde vend la même chose, c'est un peu à qui mieux mieux. Nathan trouve quand même une chemise en batik et Justine des sacs indonésiens (au retour on prévoit un 33 tonnes pour nous emmener à l'aéroport) .

Et comme il fait chaud et que la ville est très poussiéreuse, rien ne vaut une petite bière pour se rafraichir. Malheureusement, en Indonésie ce n'est pas facile de trouver un bar qui sert de l'alcool ... Finalement on se rapatrie au bar de l'hôtel en rooftop après un petit plouf dans la piscine. On passe le début de soirée à siroter des verres tout en jouant à un escape game sous forme de cartes et on ressort se faire un petit resto pour le diner. Sur le chemin de retour, on découvre la ville de nuit. On passe notamment dans un quartier au multiples éclairages et remplis de voitures affublées de néons aux couleurs de la ville et de Hello Kitty (allez savoir pourquoi...). Mais il ne faut pas oublier de se coucher tôt, car le lendemain le réveil est prévu avant l'aube !

Le lendemain c'est la tournée des temples ! Notre chauffeur Jimmy vient nous chercher au milieu de la nuit pour partir à Borobudur. On y arrive très tôt avec nos lampes torches pour entamer l'ascension des marches avec une centaine d'autres touristes, tout ça pour attendre assis sur la pierre que le soleil se lève. On y est vraiment à l'avance, ce qui nous permet d'avoir de bonnes places, mais rend l'attente un peu longue. Le soleil finit par se lever tranquillement, et dévoile enfin le temple autour de nous, sur lequel trônent des bouddhas sereins dans leurs cloches. Le temple n'est en fait pas bien grand, donc pour rentabiliser la courte nuit et l'attente, on décide de parcourir le moindre recoin et de regarder chaque pierre. (En réalité, il est censé y avoir des scènes obscènes et on ne veut pas partir sans les avoir trouvées...). Une fois l'inspection terminée (on a fait chou blanc), on a le droit à un petit déjeuner bien au chaud.

On enchaine ensuite avec de nombreux temples inconnus au bataillon, ainsi que le temple de Prembanan. Maintenant que le soleil est levé, il fait une chaleur à crever et on recherche l'ombre au maximum. Sur la route, on fait quelques arrêts, notamment la visite d'une petite poterie dans un bled paumé tenue par un couple de vieux où on achète quelques plats pour le souvenir. On aperçoit également le volcan Merapi que l'on avait prévu de gravir, mais le nuage de fumée qui monte du cratère ne nous fait pas regretter notre choix. Il ne s'agirait pas de finir en brochette satay. De toute façon, suite aux différentes micro éruptions, les autorités locales en avaient interdit l'ascension...

L'après-midi, le guide nous propose d'autres excursions histoire de visiter plus de choses dans la région, parmi lesquelles une balade en bouée sur la rivière. Comme on avait bien aimé le "rafting" à Sumatra, on s'est motivé pour retenter l'expérience. Cette fois, on a droit à des gilets de sauvetage, même si la rivière est en fait super calme et qu'on a de l'eau jusqu'à la taille ! D'ailleurs, le "guide" tire nos bouées en marchant dans l'eau car il n'y a pas de courant. Apres un moment (disons un tiers du parcours), il a même l'outrecuidance de nous demander de nager à côté des bouées... il ne s'agirait pas qu'il bosse quand même. On passe à travers des grottes, on longe des rizières, on s'amuse à faire quelques plongeons (pour les plus courageux seulement !) et on fait un peu bronzette sur nos bouées, et le tour est déjà fini. Heureusement on a le droit à notre balade debout à l'arrière du pick-up !

Après une bonne douche (l'eau n'était pas vraiment limpide), on part en quête d'un bon bar pour se poser et voir le match de quart de finale de la coupe du monde contre l'Argentine. Par hasard, on tombe sur un super bar, avec une grande terrasse extérieure, des transats, des bières et un écran géant. Il est encore un peu tôt et le bar est vide, mais on décide de s'y poser. Finalement, le bar se remplit au fur et à mesure que la soirée passe, et il est bientôt plein à craquer avec une ambiance de folie. Les serveurs n'avaient a priori pas suffisamment anticipé et ils sont vite à court de chaises et de bières. Justine, Thierry et Nathan sont à fond dans le match, pendant que Mélanie et Clémence papotent. ... Bon vous connaissez les résultats, la France gagne le match (Merci Benji) !

Pour notre dernier jour du weekend, on prévoit un peu de sortie culture : on part pour la visite du palais, le Kraton. Rien d'exceptionnel, mais on peut visiter le vieux bâtiment, voir un spectacle de danse indonésienne, visiter un petit musée avec les affaires de la famille royale.

Pour finir ce weekend, on refait un petit tour au bar de l'hôtel, suivi d'un petit tour au bar de la veille pour voir un autre match de quart mais sans la France cette fois. Du coup on a un peu plus le temps de discuter, de trinquer, et de jouer à la caracole, jeu de cartes que Nathan et Clémence ont appris dans la semaine. Et c'est malheureusement déjà l'heure du retour au travail pour les Singapouriens !

Petite galerie additionnelle

Laissez un commentaire

Commentaires

  • avatar
    ReplyJustine21 Mai 2019 - 10:45:08

    Encore merci à vous pour votre accueil et surtout tout le taf derrière l'article et la vidéo, ça nous fait de supers souvenirs :-)

    • avatar
      Clemence22 Mai 2019 - 02:29:49

      Contente que ca te plaise et que ca rappelle des bons souvenirs ;)

  • avatar
    ReplyDidier23 Mai 2019 - 07:30:08

    Bravo pour la video! Très sympa!

    Inscription à la Newsletter