x
x
post

Bintan, l'île aux resorts ...

... à quelques vagues seulement de Singapour

17 Janvier 2017

Category : Voyages, Indonésie

C'est seulement quelques jours après être rentrés du Vietnam que nous refaisons nos valises pour une petite virée à Bintan.

Bintan, c'est une petite île d'Indonésie au sud de Singapour où il n'y a rien d'autre à faire que de dorer au soleil... quand il y en a. Nous ne sommes pas de grands fans de farniente, mais une fois de temps en temps ça permet de se reposer et Bintan est très facilement accessible en ferry, pas besoin de se prendre la tête avec des billets d'avion.

En parlant de ferry, notre voyage commence au terminal maritime de Singapour. Tout petit, glauque avec ses néons et ses bancs sales, on en fait le tour en 5 minutes. Comme nous sommes des gens organisés (bon ok, et un peu stressés), nous sommes arrivés avec 1h30 d'avance. Autant vous dire que nous avons trouvé le temps long... et les 45 minutes de retards accompagnés des cris des enfants n'ont rien arrangé. Heureusement que le chocolat était en Duty Free !

Nous embarquons ensuite dans un petit bâteau sur une mer très mouvementée et avons l'impression d'être dans des montagnes russes pendant une heure. C'est assez impressionnant de ne plus avoir de trace du ciel en regardant par la fenêtre mais de n'y voir que la mer agitée tellement le bâteau est penché ! Rapidement des bruits étranges se font entendre à travers la cabine et on comprend alors que les asiatiques ont l'estomac fragile... pas de bol, il reste encore à parcourir l'autre moitié du trajet.

Nous posons le pieds en Indonésie, et là Nathan découvre l'ambiance Club Med : une bande de G.O., alias Gentils Organisateurs, nous attendent en se dandinnant sur de la musique. Luis, le G.O. mexcain parlant français, nous présente le village et ses différents bars (entre autres choses, mais nous savons tous vers quoi notre coeur balance).

Nos deux journées à Bintan ont commencé par un petit déjeuner d'ogre : une première assiette salée avec des oeufs, du saumon fumé, du fromage et une assiette sucrée avec des viennoiseries, des pancakes, des gauffres, de quoi bien démarrer la journée qui s'annonce épuisante ! Il faut ensuite s'installer sur des transats à la plage, ce qui mine de rien, n'est pas chose facile. Parce que c'est très important d'avoir LA bonne place, il faut penser à poser ses affaires tôt le matin. Pour nous, ce sera plage et vue sur la mer.

Après toutes ces activités éprouvantes, c'est l'heure de se dépenser ! Course et sauts dans les vagues sont au programme. Rien de mieux que faire un tour en enfance en courant dans l'eau et en sautant dans tous les sens. N'eut été le cocktail sur le bord du transat, on aurait pu croire à des vrais gamins avec 10 ans d'âge mental. Bien sûr, on a aussi bu la tasse quelques fois, et perdu nos maillots de bain de temps en temps. Ca a aussi été l'occasion de tester l'étanchéité de notre GoPro dans l'eau salée, heureusement elle fonctionne toujours ! Après la plage, petits ploufs dans la piscine histoire de se débarasser de tout le sel et le sable qui colle à la peau. L'aquagym aurait aussi pu nous tenter mais bon... on ne peut pas tout faire.

S'en suit la pause repas bien méritée. Le buffet à volonté est composé d'une partie asiatique, d'une partie indienne, d'une partie italienne et d'une partie bien de chez nous. Nous en avons profité pour refaire le plein de fromages et sashimis. Comme quoi, il y a des avantages à partir dans les clubs francais. Et ils font du bien ! Pour la digestion et parce que sauter dans les vagues ça fatigue, il n'y a rien de mieux qu'une petite sieste à l'ombre des parasols. Dommage que le soleil tourne...

En fin d'après-midi en général c'est petits cocktails au bar de la plage pour nous connecter au monde extérieur (plus communément appelé wi-fi) : nous profitons d'un petit temps calme avec un cocktail (ou Pastis pour compenser le manque causé par deux mois de privation) pour avancer sur la rédaction des articles pour le site, vous envoyer quelques photos et nous mettre à jour dans nos messages Whatsapp.

Après les diners tous plus diététiques les uns que les autres, la soirée se termine par le spectacle des G.O.. Pour ne pas passer à côté de cette tradition Club Medienne, c'est l'heure d'un dernier verre dans le théâtre du club : mini shows humouristiques, danses, chants et tours de magie étaient de la partie.

Pour notre soirée du Nouvel An, nous avons dégusté un repas de fête traditionnel français, nous avons admiré le spectacle d'acrobatie proposé en suspension au-dessus de la piscine puis nous avons profité d'un étonnant et détonnant feu d'artifice dans le ciel surplombant les cocotiers.

Selfie en arrivant

Selfie à l'hôtel

Selfie du Nouvel An

Bracelets Open Bar

La plage

Pdj de gros sacs

Nous disons donc au revoir à 2016, une année très chargée pour nous ! Nous avons passé les huit premiers mois à préparer notre mariage en passant nos soirées sur la confection des faire-part et menus de mariage, pour finalement passer une magnifique journée entourés de tous nos proches. Le déménagement à Singapour s'enchaîne avec toutes les démarches administratives et la recherche d'appartement, l'adaptation à un nouveau travail pour Nathan. C'est donc fatigués de courir partout que nous finissons cette année riche en émotions et en changements.

Pour 2017, nous espérons une année pleine de découvertes, de nouvelles rencontres et remplies de vos visites. Nous avons essayé de prendre aussi quelques bonnes résolutions (qui, on vous l'accorde, ont un air de déjà vu) :
- faire du sport
- manger mieux (et peut-être boire moins mais il y a encore du travail à faire)
- beaucoup (beaucoup) voyager
- trouver un job pour Clémence
- s'amuser et s'aimer toujours plus (coin-coin) !


Côté News :

Il ne faut pas croire que nos semaines sont remplies de voyages, notre vie à Singapour est aussi faite d'autres choses. Par exemple, on se doit de ré-apprendre les bases de la cuisine francaise. Après avoir passé des heures à parcourir la ville pour trouver de bonnes baguettes et des galettes des rois, on a finalement décider de les faire maison.

Clémence passe aussi beaucoup de temps à éplucher les sites de recrutement et à postuler aux offres en ligne. Le tout entre deux évènements de networking.

On vient également de recevoir les 54 cartons qui ont quitté Paris. C'est comme un autre Noël. Le déballage de tous nos cartons nous apprend notamment qu'on a pris beaucoup trop de choses inutiles ! Ca n'a pas été facile de trouver une place pour tout, mais on est cependant très content de laisser le café soluble pour nos cafés Nespresso et d'avoir enfin tous nos vêtements ! ... sans parler de la télé.

Coté boulot, il y aussi pas mal de nouveautés. En plus de son poste actuel, Nathan prend en quelque sorte le rôle de commercial Asie pour sa boite. Ca sonne bien comme ca mais rappelons qu'il est tout seul à Singapour.

Enfin, on commence presque à s'acclimater à Singapour. On est maintenant habitué à être tout le temps moite et à suer au moindre effort physique (même faire la vaisselle ça compte).

Petite galerie additionnelle

Laissez un commentaire

Commentaires

  • avatar
    Replytante Caroline ☺ 17 Janvier 2017 - 11:55:25

    Aie!!! Le dos de Nathan! Merci pour ces nouvelles réjouissantes! Plein de bises a vous deux !!

    • avatar
      ReplyMélo18 Janvier 2017 - 09:49:54

      Trop cool les vagues ! Ça compense bien le manque de soleil, mais ça n'a pas empêché Nathan de cramer... bravo ! Joli spectacle et feux d'artifice. Moins bizarre que celui de Noël je trouve ! Hâte de vous voir très vite en vrai car ses vidéos sont cool mais nous rappelle que vous êtes beaucoup trop loin ! Gros bisous à tous les deux !

      • avatar
        Clémence18 Janvier 2017 - 03:43:43

        Tkt pas c'est bientot les vacances ! Plus que trois mois, ca va passer vite ;)

    • avatar
      ReplyNana18 Janvier 2017 - 11:33:00

      le 2016 qui s'efface avec la vague, sublime ;)

      Inscription à la Newsletter